Ecosse Day#1 : Stonehaven

Ecosse Day#1 : Stonehaven

2018-06-08T17:33:57+00:00 07 juin 2018|

Lundi 21 mai 2018. C’est parti pour 4 jours dans mon pays d’adoption, l’Ecosse ! De quoi bien décompresser après une période un peu délicate au boulot : faune, paysages grandioses, cornemuses et whisky… le paradis ! 🙂

Départ d’Aix à 7h, histoire d’être en avance à l’aéroport pour un petit-déj’ avant le décollage. Après 2h30 de vol, j’atterris à Edimbourg à 11h (heure locale) sous un temps plutôt ensoleillé. Une belle visibilité qui me permet d’apercevoir l’île de Bass Rock depuis mon hublot, qui abrite la plus grande colonie au monde de Fous de Bassan (le nom français y trouve d’ailleurs son origine).

Après avoir retrouvé mon bagage, je file récupérer une Ford Fiesta toute neuve chez le loueur local Arnold Clark (que je recommande au passage). Reste à vite se réhabituer à la conduite à gauche ! 😀

Je prends tout de suite la route, direction mon objectif du jour : Stonehaven, et plus précisément la réserve RSPB Fowlsheugh dans le hameau de Crawton. Spot peu fréquenté mais bien connu des ornithos et photographes, Fowlsheugh abrite la plus grande colonie d’oiseaux marins de la côte Est de l’Ecosse : plus de 130 000 oiseaux qui viennent nicher dans les falaises à la belle saison !

Après environ 2h de route, petit détour par le centre-ville de Stonehaven pour faire quelques achats. A l’arrivée à Crawton plus qu’une place sur le parking… Il faut dire qu’avec seulement une dizaine de places le parking est vite rempli !

La météo est quant à elle un peu plus capricieuse que sur la route, entre éclaircies et entrées maritimes amenant un épais brouillard :

RSPB Fowlsheugh - Ecosse

Dans les nuages…

Juste après la traversée du ruisseau, je suis accueilli par les Pingouins Torda qui nichent jusqu’au sommet des falaises dans les oeillets marins en fleurs (armérie maritime). Un superbe cadre !

Pingouin Torda - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Cadre floral

Pingouin Torda - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Le cri

Les falaises, hautes d’une trentaine de mètres, sont remplies d’oiseaux : Pingouins, mais aussi Mouettes tridactyles, Guillemots de Troïl, Fulmars boréaux… C’est la période de nidification : les parents se relaient au nid, l’un couvant l’œuf pendant que l’autre va chercher à manger. Le sentier est d’ailleurs jonché d’œufs, volés par les corvidés (notamment les Choucas des tours) pour en faire leur repas !

Oeufs de Pingouin Torda et de Guillemots de Troïl

A gauche : œuf de Pingouin Torda / A droite : œuf de Guillemot de Troîl, une oeuvre d’art !

Le Guillemot de Troïl est un très bel oiseau que j’ai beaucoup de mal à mettre en valeur, sa tête uniformément noire « accrochant » mal la lumière. Une photo correcte, mais qui manque de netteté :

Guillemot de Troïl - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Guillemot de Troïl

Côté champs, ce sont des lapins de garenne peu farouches et des pipits qui se montrent :

Lapin de garenne - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Lapin de garenne

Pipit - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Pipit maritime

Arrivé au bout du sentier je m’installe pour trouver des macareux moines, certains individus étant connus pour nicher à cet endroit précis. Après une petite quinzaine de minutes de recherche aux jumelles, bingo ! J’en trouve un (et un seul !) qui s’agite au milieu des autres oiseaux. Le cadre n’est clairement pas terrible, mais ça fera quand même une photo souvenir de ce superbe oiseau ! 😉

Macareux moine - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Macareux moine, le clown des mers !

Au retour, je profite de la lumière pour jouer sur l’exposition : les mouettes sont éclairées par la lumière du soleil tandis que les falaises en arrière-plan sont dans l’ombre, permettant en sous-exposant d’obtenir des images très contrastées :

Mouette tridactyle - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Mouette tridactyle

Mouette tridactyle - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Jeux de lumière

La journée se termine par une belle surprise : alors que la lumière baisse et que je commence à remballer mon matériel, deux chevreuils se montrent de l’autre côté de la crique ! Un cadre plutôt atypique avec la mer du Nord en arrière-plan :

Chevreuils - RSPB Fowlsheugh, Ecosse

Chevreuils en bord de mer

Sur cette dernière observation, il est temps de retourner à la voiture pour penser à préparer la nuit. Malheureusement, un panneau « No camping » est installé là où je prévoyais de poser la tente… 🙁 Chose très rare en Ecosse, dont le code d’accès à la nature offre un droit de passage et de camping sauvage quasiment partout !

Entre la fatigue de la journée et le vent qui se lève fortement, ma motivation à chercher un autre endroit chute aussi vite que la luminosité… Je passerai donc ma première nuit dans la voiture !

6 Comments

  1. Catherine M. 8 juin 2018 à 19 h 38 min - Répondre

    Superbe commentaire et magnifiques photos souvenirs.Bises.

    • Guillaume 8 juin 2018 à 20 h 39 min - Répondre

      Merci, bises !

  2. Miss Calamar 10 juin 2018 à 22 h 28 min - Répondre

    C’est passionnant et beau. Merci

    • Guillaume 11 juin 2018 à 14 h 24 min - Répondre

      Merci à toi !

  3. Daniel B. 11 juin 2018 à 23 h 50 min - Répondre

    Un vrai conteur naturaliste de très belles photos dans un cadre idyllique bravo Guillaume j attends les autres jours avec impatience

    • Guillaume 12 juin 2018 à 20 h 31 min - Répondre

      Merci Daniel ! 🙂

Laisser un commentaire